Fleshlight Vibro Anus Originale : avis complet

Voici donc la suite de mon premier article sur le Fleshlight Vibro Anus Originale où je vous avais donné un premier avis concernant l’utilisation sans vibration de ce masturbateur à gaine lisse.

Préparation du Fleshlight Vibro Anus Originale

Comme je vous le disais, le Fleshlight Vibro Anus Originale est livré avec 3 capsules vibrantes destinées à être insérées dans les emplacements prévus à cet effet sur la gaine du Fleshlight.

Du coup, pour débuter votre séance masturbatoire vibrante, vous devez :

  1. sortir la gaine de votre fleshlight de son boitier
  2. mettre en place les 3 capsules vibrantes
  3. allumer les capsules vibrantes
  4. remettre en place la gaine dans son boitier
  5. réussir à (re)obtenir une érection sans être déconcentré par le bruit (léger) des vibrations et par le fait de savoir que plus vous traînez à bander et plus les piles se vident…

Utilisation du Fleshlight Vibro Anus Originale avec vibrations

Vous avez effectué toutes ces étapes et popol est prêt pour l’aventure? Bien! Mais ne vous attendez pas à une explosion de sensations merveilleuses et inoubliables. En effet, ils ont beau être trois, les mini-moteurs des capsules ont bien du mal à mettre en branle (ha ha!) la masse molle du fleshlight et, au final, les faibles vibrations sont vaguement intéressantes mais n’apportent pas grand chose à la branlette. On est très très loin du Cobra Libre 2 et de ses vibrations orgasmiques. Cela ajouté aux sensations très moyennes de la gaine lisse et on fini par se demander si tout le bazar à faire avant de commencer à jouer en vaut vraiment la peine et si on n’aurait pas mieux fait d’utiliser sa main…

D’autant plus qu’après, il faut encore nettoyer tout le bordel qu’on a fait et donc :

  1. sortir la gaine de son boitier sans s’en mettre partout
  2. retirer les 3 capsules vibrantes sans s’en mettre partout
  3. éteindre les 3 capsules vibrantes sans s’en mettre partout
  4. nettoyer les 3 capsules vibrantes
  5. nettoyer la gaine
  6. nettoyer le boitier

Autant vous dire que mon côté fainéant a vite fait de peser le pour et le contre et en a déduit que la branlette manuelle avait encore de beaux jours devant elle…

Conclusion

Si on fait abstraction du montage/démontage/lavage, on est en face d’un bon produit qui change pas mal de la masturbation manuelle et qui atteint son but : faire jouir. Mais à moins d’avoir une bonne qui est d’accord de s’occuper du nettoyage après, je trouve l’avant et l’après beaucoup trop fastidieux pour que je puisse trouver du plaisir dans l’utilisation de ce produit.

De plus, je trouve que sur ce coup-là, Fleshlight ne s’est pas trop foulé en proposant un système de vibrations rudimentaire et pas du tout au point. C’est vraiment trop demander d’avoir un système qui permettrait d’allumer les 3 capsules en même temps depuis l’extérieur du boitier? Rien que ça, ce serait déjà un très bon point…

Au final, je dirais que ce produit ne me correspond pas, j’aurais surement été plus convaincu par un modèle non vibrant avec une gaine texturée…

Fleshlight Vibro Anus Originale : premier avis

Aujourd’hui, je vous parlerai d’un nouveau jouet mais aussi d’un nouveau partenaire. En effet, à la fin du mois de juillet, Fleshlight Store, le spécialiste et revendeur officiel des produits Fleshlight en France m’a proposé un partenariat. Etant tenté depuis un bon moment de tester un produit de la célèbre marque de masturbateurs, j’ai évidemment accepté. Ils m’ont donc demandé quels produits j’aimerais testé et, face au nombre de possibilités de leur catalogue, je les ai laissé choisir tout en précisant que j’avais un faible pour les orifices de ces dames les moins lisses et que Cannelle n’aimait pas trop l’idée de me voir fourrer mon zizi dans un moulage des attributs féminins d’une autre femme. Adieu anus de Stoya donc… 😥

Ils m’ont finalement proposé le Fleshlight Vibro Anus Originale et c’est dans un colis neutre et discret que j’ai reçu mon tout premier Fleshlight.

Présentation du Fleshlight Vibro Anus Originale

flvibroanus

Fleshlight Vibro Anus Originale, voilà un nom qu’il est long! Décomposons tout ça :

Fleshlight :
Bon, je ne vous présenterai pas les produits Fleshlight qui sont mondialement connus, déjà parce que je suis un gros fainéant et ensuite parce que je crois bien que tout le monde les connait déjà, non?

Fleshlight

Vibro :
Il s’agit ici en fait d’un Fleshlight classique dont la gaine spéciale comporte 3 emplacements destinés à y glisser 3 capsules vibrantes livrées avec et présentées chacune dans un blister individuel. Chaque capsule contient déjà 3 piles de type LR44 et vous recevez en plus une plaquette de 10 piles de rechange, elle est pas belle la vie?
Le boitier, quant à lui, ne me parait pas différent des autres Fleshlight mis à part qu’il comporte la mention « Vibro ».

Anus :
Pas besoin de vous faire un dessin je crois…

Une petite praline?

Une petite praline?

Originale :
Ce mot désigne la texture interne de la gaine, la partie qui procure les sensations donc. Ici, pas vraiment de texture en fait, c’est lisse. Le choix idéal pour les longues séances de jeu.

Déballage du Fleshlight Vibro Anus Originale

Avant de vous parler de ma première utilisation, je vais vous parler du déballage du Fleshlight Vibro Anus Originale et de sa découverte.

Ma première impression, au moment où le type de la poste me l’a remis a été : « Oufti, qu’c’est lourd! ». En effet, même une fois retirée de son l’emballage, la bête pèse son poids : 710 grammes. A ce moment-là, j’espérais que je n’allais pas trop me fatiguer le bras avec c’te machin!

Je ne vous parlerai pas de l’emballage du produit puisque j’ai reçu une version « bulk » qui n’en comporte donc pas. J’ai reçu mon fleshlight directement dans la boite en carton du colis avec les capsules vibrantes, piles et échantillons de lubrifiant dans un petit sachet à part. C’est pas plus mal, ça me fera du brol en moins.

Ma réaction en ouvrant le couvercle du boitier pour la première fois a été : « Outch, c’est censé être un anus ça? ». Faut dire qu’on est loin d’un vrai anus. On dirait qu’ils ont voulu imiter les petits plis délicats d’un véritable « bouton de rose » mais là, ça ressemble plutôt à des gros poils tout collés. Je me demande presque si je n’aurais pas préféré l’orifice « neutre »…

Anus zoom

Pas glop…

Première utilisation du Fleshlight Vibro Anus Originale

J’ai utilisé mon Fleshlight Vibro Anus Originale pour la première fois en compagnie de Cannelle qui, pendant ce temps-là, se faisait plaisir avec l’ami Paul. Pour une première fois, j’ai voulu tester mon nouveau jouet sans les vibrations et n’ai donc pas mis en place les capsules vibrantes fournies. D’autant plus que ces machins ont l’air bien chiants à placer!

Je dois vous avouer que j’ai été plutôt déçu par cette première fois. Il est certain que c’est à mettre sur le compte de la texture lisse de la gaine que j’ai reçue mais les sensations sont loin d’être intéressantes. De plus, le couvercle du fond qui est censé permettre de varier l’aspiration n’est pas étanche en position fermée ce qui empêche d’avoir un effet de succion convainquant.

Cannelle de son côté a qualifié de « glauque » de me voir pénétrer un faux anus, même mal imité…

Mais la partie la moins glamour reste « l’après ». En effet, juste après avoir joui, j’ai retourné l’engin pour ne pas répandre ma semence dans les draps et j’ai alors constaté que l’opération était un échec puisque mes petits gars s’étaient fait la malle par l’ouverture du couvercle arrière et se répandaient sur la coque de mon Fleshlight. Y en avait PARTOUT! Enfin, heureusement que je m’appelle pas Peter North!

Du coup, pas super convaincu par cette première expérience mais j’attend de tester mon nouveau jouet avec les vibrations pour donner un avis définitif.


Petite surprise de fin d’article (pour ceux qui ont lu jusqu’au bout) : vous pouvez bénéficier de 10% de réduction sur le site de mon partenaire Fleshlight Store en utilisant le code TOUCO10 ! On dit merci Fleshlight Store!


Suite de l’article ici.