Une bien triste nouvelle…

Voilà, je vous écris ce billet pour vous annoncer que c’est fini. À force de tester des sextoys pour ce blog, Cannelle a pris goût à ces petits jouets colorés et a décidé qu’elle n’avait plus besoin de moi pour vivre heureuse. C’est donc la fin de notre histoire et la fin de ce blog…

Adieu.

Chaton triste

Mais non hein, poisson d’avril! Vous vous doutiez bien que ça n’avait aucun sens, comme si Cannelle pouvait se passer de moi et se contenter de sextoys… Elle sait jamais se souvenir d’où elle a rangé les piles!

Bon, la blague était nulle mais c’était juste un prétexte pour vous annoncer un concours que j’organise en partenariat avec mon partenaire EspacePlaisir à l’occasion du premier avril, fêtes des poissons, des blagues vaseuses et de la bonne humeur.Espace Plaisir

Concours du 1er avril

Alors voilà comment ça va se passer. Le gagnant de ce concours sera tiré au sort parmi :

Du coup, vous pouvez multiplier vos chances de gagner si vous êtes inscrits sur plusieurs de ces réseaux sociaux.

Une petite condition tout de même pour que la participation soit prise en compte, il vous faudra suivre mon partenaire Espace Plaisir sur Facebook, Twitter, Instagram et/ou Pinterest. Pensez à le suivre sur le réseau social via lequel vous voulez participé au concours hein, ça sera plus simple. Et puis, si vous me suivez aussi, c’est carrément mieux…

Le concours est ouvert uniquement aux personnes résidant en France métropolitaine ou en Belgique.

Le tirage au sort sera effectué le 18 avril, jour de ma fête. Le gagnant sera alors invité à me donner ses coordonnées pour l’envoi du prix.

Mais qu’est-ce qu’on gagne?

Ha ben oui, j’ai oublié de vous dire ce qu’il y avait à gagner, biesse que je suis!

Hé bien il s’agit d’un sextoy. Et quel sextoy convient le mieux à cette date de folie qu’est le 1er avril si ce n’est ce monument du monde du sextoy déjanté, j’ai nommé : la Tour est Folle!
Et comme je suis un gros fainéant et que d’autres sont plus doués que moi pour la décrire, je vous balance la description d’Espace Plaisir :

La plus glamour des icônes de la capitale vous propose une réplique fun et sexy pour votre plus grand plaisir, fabriquée 100% Made in France. Elle est la folle idée d’un artiste, Sébastien Lecca, véritable patriote du plaisir !
Pour changer des porte-clés et des tours vendus à la sauvette ou dans des magasins de souvenirs parisiens, offrez-vous ou offrez-leur cette alternative, source évidente de plaisir, un cadeau qui sera assurément bien accueilli…
Le Dildo La Tour est Folle est fabriqué en matière élastomère de haute qualité, habituellement utilisée dans le milieu médical ou cosmétique. Elle est parfaitement hypoallergénique et garantie sans phtalates.
En plus d’être le plus sexy des souvenirs de Paris, La Tour est Folle deviendra rapidement votre allié dans vos moments intimes du fait de sa praticité et de son efficacité.
La Tour est Folle est un sextoy très souple, qui peut être accompagné d’un vibromasseur afin de vous garantir des sensations plus intenses.
Elle peut aussi être portée avec une ceinture classique grâce à son passage entre deux de ses étages et ainsi devenir une redoutable ceinture-gode.
La Tour est Folle vous libérera les mains car elle tient parfaitement sur ses quatre pieds, pour encore plus de plaisir seul ou avec votre partenaire. Laissez aller votre imagination… et faîtes-vous plaisir !
Vous pouvez aussi bien l’utiliser pour un plaisir vaginal ou anal.

Ça donne pas envie de la gagner ça?

Allez, bonne chance!

Publicités

Concours hebdomadaire comLove : gagnez des produits TOKA

Hey salut les copains, vous voulez gagner des produits TOKA? Alors, allez sur cette page et tentez de remporter une boite de 10 monodoses de stimulant d’orgasme féminin, une boite de 10 monodoses de stimulant d’orgasme masculin et un mix pack des produits de la gamme TOKA.
Ce concours vous est proposé par mes deux supers partenaires : comLove et Lovely Sins!
Foncez!

Pssst! Pour ceux qui ne l’ont pas lu, pensez à jeter un coup d’oeil à mon avis sur les stimulants d’orgasme TOKA.

Fin du concours #PrendsMoiChériE de Lovely Sins et présentation du Sharevibe de Fun Factory

Aujourd’hui est le tout dernier jour pour participer au concours #PrendsMoiChériE de Lovely Sins vous permettant de gagner un des 4 Sharevibe de Fun Factory mis en jeu. Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux auront déjà eu l’occasion d’en entendre parler. Pour les autres, foncez, c’est la dernière ligne droite!

J’en profite donc pour vous présenter ce nouveau produit sorti il y a un peu plus d’un mois.

Petit bon dans le passé…

Fin septembre, j’ai reçu un petit message de Lovely Sins m’annonçant une excellente nouvelle : ils avaient réussi à m’obtenir un exemplaire d’un tout nouveau jouet développé par Fun Factory pour les couples et à (je cite) 1000% dans le thème de mon blog. L’objet n’étant pas encore commercialisé, je n’avais pas pu avoir plus d’information et je n’eus d’autre choix que de m’armer de patience tout en imaginant de quoi il pouvait bien s’agir. Un nouveau plug? Un masseur prostatique? Un gode ceinture? Les possibilités étaient nombreuses.

Finalement, c’est avec une grande joie (très bien dissimulée, j’avoue) que je découvris le Sharevibe, évolution des autres Share vendus par Fun Factory. J’allais enfin pouvoir me (re)mettre au pegging!

Malheureusement, le sort s’est acharné sur moi et un petit soucis de “tuyauterie” que je traîne depuis des années à ressurgi et a rendu toute exploration de cette partie de mon anatomie impossible ou, en tous cas, désagréable… Je ne m’attarderai pas sur ce problème étant donné que cela n’a rien de très glamour mais sachez que mon médecin est sur le coup, j’espère donc pouvoir reprendre mes petites activités polissonnes rapidement.

En attendant, je n’ai donc pas encore pu tester ce jouet à ce jour. J’ai néanmoins décidé de vous en parler et de déjà vous proposer une présentation de l’engin.

Présentation du Sharevibe

Le Sharevibe reprend le concept des différents modèle du Share déjà commercialisé par Fun Factory tout en y apportant des améliorations et en supprimant quelques-uns de ses défauts :

  • Il est plus ferme et est donc censé ne plus plier du fait de la gravité.
  • Il est plus fin que le modèle classique du Share (qui m’impressionnait quand même pas mal) et plus gros que le modèle XS (qui a quand même l’air un peu ridiculement petit).
  • Il ne présente plus une forme de pénis stylisée, ce qui pouvait freiner certains hommes et certaines lesbiennes, peu désireux(se) de se faire prendre par un pénis, même stylisé.
  • La partie insérable “côté donneur” a été revue et présente notamment un petit relief destiné à stimuler le clitoris de la donneuse (inutile dans le cas d’un donneur, n’est-ce pas Mogwaï?).
  • Et enfin, comme son nom l’indique, il vibre!
Le Sharevibe en mauve, coloris que nous avons reçu.

Le Sharevibe en mauve, coloris que nous avons reçu.

Tous ces changements résultent des retours donnés à Fun Factory sur les Share précédents et je dois dire que ça fait toujours plaisir de savoir qu’une marque est à l’écoute de ses clients.

Il est disponible en 3 coloris (chair, violet et noir) et est, comme tous les produits de Fun Factory, réalisé en silicone de qualité.

Pour la partie vibrante, il s’agit en fait d’un mini vibromasseur qui vient s’insérer dans le Share au niveau du “coude” et qui se recharge via le système Click’n’Charge de la marque. Notez que le vibro peut également être utilisé seul pour une stimulation externe.

Voilà qui donne envie de tester l’engin! Et je ne manquerai pas de vous en parler dès que j’aurai pu me faire une idée de son efficacité en situation réelle! En tous cas, je peux déjà vous dire que le vibrateur est très puissant!

Je remercie d’ores et déjà Lovely Sins de m’avoir fourni ce jouet et leur remets par la même occasion mes excuses de ne pas avoir encore pu honorer ma part de la transaction.

Enquête comLove sur les jeux de société coquins dans le couple

Aujourd’hui, comLove lance son enquête sur les jeux de société coquins dans le couple en partenariat avec la boutique Neoplaisir et la sex’perte ChocolatCannelle. N’hésitez pas à y participer, ça ne coûte rien mais cela pourrait vous rapporter un bon d’achat de 50€ valable sur la boutique Neoplaisir. Moi, je dis que ça vaut le coup…

Et bon, tant qu’on y est à parler de comLove, je vous rappelle que, cette semaine, le concours hebdomadaire comLove vous permet de gagner le Désir Papillon d’Idée du Désir, un magnifique sextoy dont vous pouvez lire le test réalisé par mes amis bloggeurs et sex’perts Lilou et Mogwaï du site 69Désirs ICI.

Présentation de comLove

Voici un article que j’aurais dû écrire depuis longtemps, mais que j’ai laissé traîner encore et encore… Aujourd’hui, je vais donc vous parler de comLove.
Pourquoi aujourd’hui? Parce que depuis hier (voyez comme je suis réactif!), comLove organise un concours qui vous permettra de peut-être gagner un joli sextoy et vous ne voudriez pas passer à côté de ça, pas vrai?

C’est quoi comLove?

home

ComLove se présente comme le “journal de bord des amoureux” et en tant que tel, il promet d’aider les couples (TOUS les couples) à aborder ensemble les désirs et attentes de chacun de manière décontractée et de différentes manières.
Le site est en fait articulé autour d’un jeu qui consiste à envoyer à sa moitié une question, un compliment ou une remarque. Selon les cas, un gage sera imposé à l’un(e) ou à l’autre participant(e) : pour les questions, une mauvaise réponse donne un gage à la personne qui a mal répondu et une bonne réponse donne un gage à la personne qui pose la question ; si tu complimentes ta moitié, tu reçois un gage à exécuter pour la récompenser ; si tu lui envoies une remarque, c’est elle qui écope d’un gage pour lui permettre de “se rattraper”.
Les gages reçus sont choisis aléatoirement dans une liste que chaque participant aura au préalable remplie. Le site propose un tas de gages divers et variés, mais il est possible de créer ses propres gages et de les proposer à la publication pour qu’ils soient disponibles aux autres utilisateurs.
Afin de vous inspirer, le créateur du site à également prévu la “météo des désirs”. Cet outil permet de simplement connaître quelles pratiques plaisent ou non à votre partenaire. Comment? C’est très simple : chacun a une liste de pratiques qui lui sont proposées et doit indiquer pour chacune “oui”, “non” ou “peut-être”, le site compare ensuite les deux listes et indique via des icônes et un code couleur quelles sont les pratiques que les deux partenaires aiment, celles qu’ils refusent tous les deux, etc. Vous voyez donc en un clin d’oeil quels gages conviendront le mieux à votre moitié et peut-être même que vous apprendrez des choses!
En plus de ça, le site comporte un portrait chinois à compléter par chacun des partenaires. Encore un moyen d’en savoir plus sur votre partenaire…

Si avec tout ça, vous n’arrivez pas à faire passer le message à votre moitié qu’en fait, ce qui vous botterait vraiment et qui remettrait du piment dans votre vie sentimentale à coup sûr, ce serait de faire l’amour dans une piscine de cassoulet, c’est que vous y mettez vraiment de la mauvaise volonté!

Les sex’perts

Et ce n’est pas tout, afin de vous inspirer encore plus de cochoncetés, le créateur du site a réuni une fine équipe de sex’perts issu de tout l’Internet Coquin : testeurs de sextoys, auteurs de blogs libertins, écrivains érotiques, blogueuses sexo, adeptes du BDSM et même parfois tout cela en même temps!
Je fais (évidemment) partie de la bande (la classe quoi!) et, à ce titre, vous pouvez lire mon interview ici.
N’hésitez évidemment pas à lire les interviews de mes “collègues”, il y en a déjà 7 de publiées et d’autres viendront à raison d’une par semaine.

Le concours

Oui parce que, c’est un peu pour ça que je me suis enfin décidé à vous présenter comLove : le concours.
Le principe est simple : chaque semaine un nouveau prix à gagner en collaboration avec un sex’pert et un partenaire.
Comment gagner? Facile : vous devrez chercher des mots cachés sur différentes pages web (sur comLove, le blog du sex’pert, le site du partenaire …) et répondre à une question. Ensuite, il vous suffira de partager l’image du concours qui vous sera fournie sur le réseau social de votre choix et vous serez en lice pour le tirage au sort.
Cette semaine, il y a un ZINI ROAE offert par Atelier Secret avec la collaboration de Kmille.

Foncez!