Bendybeads de Fun Factory : présentation et première utilisation

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un nouveau jouet qui nous a gracieusement été expédié par notre nouveau partenaire : L’Arbre des Plaisirs. Il s’agit d’une boutique en ligne qui a pour valeurs principales la santé et l’écologie. Cela se traduit par leur engagement à ne proposer que des sextoys sans phtalates, leur action 1 sextoy 1 arbre et leur action recyclage de sextoys (je vous invite à consulter les liens pour plus d’infos, vous savez comment je suis hein).

Arbre des Plaisirs

Arbre des Plaisirs

Comme à notre habitude, nous avons fait une petite liste des jouets qui nous tentaient parmi leur sélection et ils ont choisi de nous expédier les Bendybeads de Fun Factory. Nous avions choisi ce jouet pour moi mais également pour Cannelle qui a récemment décidé de relancer l’exploration des plaisirs de la petite porte arrière.

Les Bendybeads de Fun Factory

Comme leur nom l’indique (si on a fait un peu d’anglais), les Bendybeads sont des perles flexibles. Ou plutôt des perles aux tailles exponentielles enfilées sur un axe flexible… mais j’avoue que ExponentiallySizedBeadsOnAFlexibleAxis ça fait peut-être un peu long comme nom. Donc, en gros, c’est un chapelet anal quoi…

Bendybeads

J’ai mis un rouge pour illustrer mais moi, c’est le noir que j’ai reçu. Il existe en violet aussi.

Il dispose de 5 perles allant de 2 à 3,5 cm de diamètre disposées en alternance sur une bande plate qui se termine par une poignée, le tout fait dans les 25 cm. Ma description est carrément pas claire mais vous avez les photos pour vous rendre compte…

Il est fabriqué avec le célèbre silicone de Fun Factory : doux et souple, ami des poussières.

Première utilisation des Bendybeads

Comme je vous l’ai dit plus haut, en incluant ce jouet sur notre liste, nous avions en tête que Cannelle pourrait l’utiliser dans l’exploration de son petit trou le moins lisse. Sauf que nous avions largement sous-évalué la taille de l’engin et que Cannelle elle est débutante ou presque. Il faut dire que les allemands ont tendance à faire du costaud niveau sextoys, à croire qu’ils ont des plus grands trous que nous. Cannelle a donc, pour le moment, passé son tour et il n’y a que moi qui ai essayé les Bendybeads au final. Une fois.

C’était ce fameux soir où, après plusieurs mois sans y toucher, j’ai eu une envie subite de ressortir la plupart de mes jouets et de m’amuser avec. Le tout, avec l’aide de Cannelle, autant lier l’agréable à l’agréable.
Et donc, après avoir essayé d’autres jouets, ça a été le tour des Bendybeads et Cannelle a entrepris, à ma demande, de m’insérer ces perles une à une. Je dois dire que ça n’a pas été facile, d’une part à cause de la taille et d’autre part, à cause de la texture du jouet qui, malgré l’utilisation de notre lubrifiant habituel, ne glissait pas super bien. Cela s’est donc fait lentement et avec un peu de douleur mais mon côté têtu et l’excitation aidant, Cannelle a finalement réussi à insérer la dernière perle. La sensation de remplissage m’a vraiment plu, par contre, j’aurais aimé que le « raccord » entre les boules soit plus fin, de même au niveau de la poignée, cela afin de reposer un peu mon anus et de mieux profiter des sensations internes. Un autre détail m’a déplu au niveau de la poignée : sa forme. En effet, je trouve la petite « crolle » qui revient en avant plutôt désagréable au niveau de l’anus. Gros problème de confort sur ce produit selon moi donc.

BendybeadsHandle

Au final, je suis de moins en moins satisfait des produits Fun Factory, à cause de la taille des produits qu’ils proposent qui est souvent trop imposante mais aussi à cause de la texture de leur silicone qui me semble « accrocher » beaucoup plus que ce que fait la concurrence. Malgré cela, je ne manquerai pas de réessayer mes Bendybeads peut-être avec plus de lubrifiant et après une préparation plus longue. Je vous tiens au jus!

Publicités